RDC : 4,4 milliards pour le Plan national triennal de relance agricole

0

Le Plan national triennal de relance agricole (PNRA) va coûter 4,4 milliards USD à la République démocratique du Congo (RDC).

Le ministre de l’Agriculture, Jean-Joseph Kasonga, qui l’a présenté au Conseil des ministres vendredi 19 juin 2020, en a présenté les quatre axes.
Primo. Valoriser les intrants agricoles et l’encadrement des ménages du secteur agricole grâce à une subvention pour une agriculture moderne.
Secundo. Promouvoir les cultures vivrières dans tout le pays, notamment, le maïs, le riz, le manioc et le  haricot. D’autres  produits agricoles, généralement  consommés par la population congolaise, seront cultivés également.

Tertio. Redynamiser les programmes agricoles nationaux avec 60 910 848 USD, non compris dans le PNRA.
Quarto. Relever les défis du secteur agricole, notamment, dans la lutte contre l’insécurité, la malnutrition et dans la réduction de manière significative de la pauvreté de la population rurale.

“Le gouvernement devra mettre, à la disposition des ménages agricoles,  des intrants agricoles, des engins motorisés et de accessoires dont environ 2 000 tracteurs”, a proposé le ministre de l’Agriculture, dans le cadre de la redynamisation de la  production agricole des paysans, pour approvisionner les marchés intérieurs de consommation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here