Le Bénin maintient sa note B+ auprès de Standard and Poor’s

0

L’agence de notation Standard and Poor’s vient de confirmer la note B+ du Bénin avec perspective stable. Le pays avait décidé, rappelons-le, de ne pas participer à l’initiative G20 de suspension du service de la dette pour 6 mois. Une décision critiquée par nombre d’Etats africains et qui a donné lieu à un échange intellectuel des plus intenses entre le ministre de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni et ses pairs de la sous région. Au final, l’option innovante du Bénin rencontre l’assentiment du marché et de ses prscripteurs, notamment S&P.

A l’inverse de beaucoup de pays africains, en perspectives négatives ou en surveillance du fait des effets néfastes du coronavirus, Cotonou se maintient parmi les meilleurs profils de risque, ce qui exprime l’opinion positive de S&P concernant les réformes entreprises par le Gouvernement du Bénin depuis 2016 sous le leadership du Président Patrice Talon. Le maintient de la notation confirme les perspectives positives du pays avec une croissance réelle du PIB estimée par l’agence Standard and Poor’s à 6,3% sur la période 2021-2023.

L’agence reconnaît que la politique de confinement ciblé mise en place par le gouvernement permet de limiter les effets néfastes de la pandémie sur l’économie béninoise. Dans sa grille d’analyse, S&P relève que “le soutien obtenu de la part des partenaires multilatéraux et bilatéraux depuis le début de la crise de la covid-19 devrait limiter les pressions sur la balance des paiements et le budget 2020 du Bénin”. Du reste, S&P s’attend à une dette limitée à 43% du PIB en 2020 et projette un retour à la normale dès 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here