La vague du coronavirus est loin de retomber selon l’OMS qui relève une journée record d’infections dans le monde en ce vendredi 19 juin 2020. Plus de 150 000 nouveaux cas ont été recensés à l’échelle de la planète jeudi, un record sur une seule journée depuis le début de l’épidémie. « Près de la moitié des cas provenaient des Amériques », a précisé le chef de l’OMS. La pandémie progresse également en Asie du sud et au Moyen-Orient, l’Afrique restant pour l’heure la zone la moins touchée dans le monde.

« Le monde est entré dans une phase nouvelle et dangereuse. Beaucoup de gens sont évidemment fatigués de rester chez eux. Les pays sont désireux de rouvrir leur société et leur économie », a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse virtuelle. « Mais le virus continue de se propager rapidement, il reste mortel et la plupart des personnes restent exposées »

Signalé pour la première fois en fin d’année dernière en Chine, le nouveau coronavirus a infecté plus de 8,5 millions de personnes et fait plus de 450 000 morts à ce jour dans le monde. En France, le Covid-19 a causé le décès de 29 617 personnes depuis le début de l’épidémie d’après le dernier bilan communiqué ce vendredi.

Pour l’heure, l’Afrique résiste bien à la pandémie même si le Maroc a fait état vendredi de 539 nouveaux cas de contamination au Covid-19, soit le bilan quotidien le plus élevé dans le royaume depuis l’annonce du premier cas début mars. Du reste, le continent recense recense ce vendredi 19 juin 277 460 cas confirmés du nouveau coronavirus. La pandémie a déjà fait 7 444 victimes sur le continent et 128 203 guérisons. Les cinq pays les plus touchés par la Covid-19 sont l’Afrique du Sud (83 890 cas), l’Égypte (50 437), le Nigeria (18 480), le Ghana (12 929) et l’Algérie (11 385).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here