RDC : 4,4 milliards USD pour le Plan national de relance agricole

1

 Le ministre de  l’Agriculture, Joseph-Antoine Kasonga, a annoncé la mise à disposition de 4,4 milliards USD pour financer le Plan de relance agricole de la République démocratique du  Congo.
« Il s’agit d’un programme volontariste qui ne figure dans aucun budget. Ce n’est pas un programme des bailleurs de fonds. C’est un crédit fournisseur que l’État congolais a pris auprès des banques et qui nous permet de faire l’agriculture de façon moderne », a-t-il annoncé à la radio Top Congo, mardi 09 juin 2020.

 En plus de la production, la RDC  veut que les agriculteurs élèvent leur niveau de vie. 
« Nous sommes déterminés, avec toute mon équipe, à y arriver avec les moyens de bord. Face à la COVID-19, l’État a prévu 33 000 hectares pour les sociétés qui dépendent du ministère de l’Agriculture, dont le Domaine agro-industriel présidentiel de la N’sele (Daipn) et le Parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo. On s’est réuni avec toute cette équipe et on a élaboré  ce qu’il faut faire”, a expliqué Joseph-Antoine Kasonga.

À cet effet, le  ministère de l’Agriculture a sollicité du  gouvernement 46 millions USD pour couvrir ce programme de 33 000 hectares. 
“Si nous ne faisions que du maïs, avec les semences hybrides produites chez nous et que nous avons trouvées, elles peuvent nous ramener à 4 tonnes  au minimum si pas 10 tonnes. Avec toutes les techniques que nous avons prévues, nous pouvons arriver à 132 millions de kilos. 1 kilo, à l’heure actuelle équivaut à 1 dollar américain. Ce qui nous fait 132 millions de dollars américains pour les 46 millions de dollars américains que nous aurons dépensés pendant 3 ou 4 ans”, a-t-il projeté.

Ainsi, a-t-il envisagé,  “avec ce programme, le paysan passera de 800 kg de maïs produits sur 1 hectare à 4 000 Kg en moyenne”. 
“Il passera donc d’un gain de 800 dollars américains à 4000 dollars américains pour 500 dollars américains dépensés pour la production”, espère-t-il.

1 COMMENTAIRE

  1. La population Rdcongolaise ne veulent plus de malhonnête parole qui aboutisse en rien ! Nous voulons des actions concrètes , c’est longtemps la misère ronde les familles depuis l’indépendant !
    Nous voulons trois projets et le reste , vous allez mentir comme vous plaise!
    ✓(1) les routes interprovinciale ;
    ✓(2) l’électrification dans toutes les provinces , au-lieu de vendre ailleurs ;
    ✓(3) l’éducation , financements dans tous les niveaux afin que nous soyons les maîtres d’oeuvres .

    Chaque année il y en a pleins de stocks de denrées alimentaires qui manque les routes pour écouler les produits , pas des routes pour les circulations des biens , de services et la population .

    Quel genre de personne politique qui manque la honte de mentir pour piller ne fût que ça !
    Les petits pays pauvres tels que :
    Le Burundi , le Malawi , la Namibie et l’Ouganda en ont les belles routes , l’électricité et l’éducation de calibre internationale . En exemple ce petit pays cités leurs PIB dépasse le notre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here