Mauritanie: accélération des travaux du port de Ndiago

0

Le comité interministériel piloté par le Premier ministre Ismael Beddé Cheikh Sidiya est présentement sur la brèche pour parachever les travaux du port multifonctionnel de Ndiago, localité située sur la côte atlantique au sud-ouest de la Mauritanie, près de l’embouchure du fleuve Sénégal. Il table sur la réalisation des travaux d’alimentation du port en électricité et en eau potable à usage industriel ainsi que la construction d’une route de 40 km reliant le port à l’axe routier Aweivya – Keur Macène.

Le comité interministériel compte également lancer les travaux de construction d’une ville mitoyenne qui viendra se greffer au projet du port de N’Diago exécuté par la société chinoise Polytechnology pour un montant de 352 millions $. Une ville qui pourrait servir à recaser les habitants de N’Diago, localité dont l’existence est menacée par la montée des océans. Pour la réalisation de l’axe routier, le gouvernement compterait passer un contrat avec la société Assainissement transport travaux et maintenance (ATTM) filiale en génie civil du géant minier la SNIM.

C’est aussi une entreprise publique, en l’occurrence ISKAN, bras technique du ministère mauritanien de l’Habitat, qui est pressentie pour la construction de la ville mitoyenne. Les travaux d’adduction à l’eau potable et d’alimentation en électricité feraient l’objet d’appels d’offres. Le port multifonctionnel de Ndiago dont la réalisation a commencé en décembre 2016 devra comprendre au terme des travaux un port militaire; une base navale; un quai de commerce long de 80 mètres et un point de débarquement pour la pêche artisanale. Le port qui devait normalement être livré à la fin du premier semestre de cette année respectera-t-il ce délai ? Wait and see.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here