OMS: l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus contraint à une enquête indépendante

0

Au centre des rivalités sino-américaines, l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a été contraint mardi à une enquête indépendante sur la gestion de la pandémie covid-19.

La Soixante-‎Treizième Assemblée mondiale de la Santé ouverte lundi n’avait qu’un thème « le coronavirus (Covid-19) et la gestion de la pandémie par l’OMS ». Dans son allocution, le diplomate éthiopien a laisser transparaître l’ambiance tendue que traverse l’institution : « La pandémie a fait ressortir le meilleur et le pire de l’humanité : la force et la peur ; la solidarité et la suspicion ; le rapprochement et le reproche ».

L’évaluation indépendante réclamée par les Etats Unis a été entérinée pour éviter à l’organisation de perdre les financements américains, soit 400 millions de dollars USD par an. Mais, face à la volonté de la Chine d’augmenter ses financements au profit de l’OMS et aux critiques de la Russie, qui accuse Washington de vouloir casser l’Organisation Mondiale de la Santé, Donald Trump a desserré l’étau. S’il a qualifié l’Organisation de « marionnette de la Chine », le président américain n’a plus évoqué la suspension de financement.

L’enquête indépendante obtenue au terme de fortes pressions devrait passer au au crible « les mesures prises par l’OMS face à la pandémie de Covid-19 et leur chronologie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here