Covid-19: le Nigeria voit les cas doubler deux semaines après le déconfinement

0

Le nombre de cas confirmés au Covid-19 a doublé au Nigeria entre le 4 mai, jour de l’annonce du déconfinement progressif, et le 16 mai, passant de 2802 à 5621 selon le Center for Disease Control (NCDC). Pendant ce temps, le nombre de décès est également passé de 93 à 176, soit une augmentation de 89%.

Au cours des 35 jours de confinement total, entre le 30 mars et le 4 mai, le nombre de cas confirmés est passé de 131 à 2 802, au rythme de 76 cas en moyenne par jour contre 235 cas par jour depuis le 4 mars. Ainsi, en 11 jours, la donne semble avoir changé, provoquant un débat dans les médias. Le président Muhammadu Buhari avait décrété le déconfinement progressif en se fondant sur le conseil de la task force présidentielle sur le covid-19, suivant ainsi l’exemple du Ghana qui avait basculé dans le déconfinement le 19 avril, soit trois semaines après la fin du confinement. Mais les deux pays n’ont pas la même approche en matière de dépistage. Au 16 mai, le Ghana avait testé environ 171 642 personnes, soit 5 539 tests pour un million. En comparaison, le Nigeria a testé seulement 32 942 personnes, soit 160 tests pour un million.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here