Côte d’Ivoire: la visioconférence du premier ministre éclipse les chiffres du coronavirus

1
Une visioconférence entre le président Ouattara, le premier ministre Gon Coulibaly et le ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.

Alors que la Côte d’Ivoire enregistrait un bond de 127 nouveaux cas, ce mardi 12 mai 2020, portant à 1857 le nombre total des personnes testées positives, les esprits étaient plutôt ailleurs. Le bilan quotidien du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, annonçant le nombre de personnes guéries passé à 820 et le nombre de décès liés au coronavirus à 21 s’est vu voler la vedette par une visioconférence au sommet de l’Etat.

En effet, le Premier ministre, ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly, évacué à Paris il y a dix jours, s’est montré sur les réseaux sociaux en visioconférence avec le Président de la République, Alassane Ouattara , et son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. L’opération de communication a permis au prime de rassurer les ivoiriens sur son état de santé, imputant sa maladie à un rythme enchaîné et accélérés des activités du gouvernement et des voyages.

Bref, après un un examen de coronarographie (technique d’imagerie médicale utilisée en cardiologie pour visualiser les artères coronaires), dans le cadre de son contrôle médical périodique à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), le lundi 4 mai 2020, Amadou Gon Coulibaly va bien, prêt à reprendre le travail.

Le Chef de l’Etat a profité de la visio-conférence pour faire le point des activités du gouvernement, notamment la rencontre du Conseil national de sécurité prévue jeudi 14 mai. Avant d’inviter le locataire de la Primature à récupérer encore plus. Le chef du gouvernement qui continue son repos à sa résidence parisienne pourrait regagner le pays à la fin de ce mois. Selon des sources proches, Amadou Gon Coulibaly sera officiellement investi dans le mois de juin comme le candidat du Rassemblement des Houphouetistes pour la paix et la démocratie (Rhdp) en vue des présidentielles d’octobre 2020.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here