Le bénéfice après impôts de la société CFAO Motors Côte d’Ivoire, spécialisée dans la distribution de véhicules automobiles, a connu une baisse de 1,233 milliards de FCFA (1,850 millions d’euros) au terme de l’exercice 2019 comparé à la même période de l’année 2018, ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Abidjan.

Ce bénéfice est passé de 6,489 milliards de FCFA en 2018 à 5,255 milliards de FCFA un an plus tard, soit un repli de 19,01% en valeur relative. Les dirigeants de cette entreprise justifient cette contreperformance par deux éléments non comparables. En premier lieu, il y a la constatation d’une plus-value sur réinvestissement pour 472,721 millions de FCFA contre 1,028 milliard de FCFA en 2018. Le second élément avancé par les responsables de CFAO est la sortie de l’activité Ascensorie en juin 2018, soit six mois d’activité contre zéro en 2019. A cela s’ajoute une pression sur les marges de la société dans un contexte de forte concurrence.

Quant au chiffre d’affaires, il a enregistré une augmentation de 5,419 milliards de FCFA  à 103,289 milliards de FCFA contre 97,870 milliards de FCFA en 2018.

 Durant la période sous revue, CFAO Côte d’Ivoire a relativement maitrisé ses autres achats qui se situent à 459 millions de FCFA contre 454 millions de FCFA en 2018. Il en est de même du poste Transport qui a baissé, passant de 110,696 millions de FCFA en 2018 à 110,329 millions de FCFA en 2019. De leur côté, les services extérieurs de la société ont augmenté de 201 millions à 4,383 milliards de FCFA contre 4,182 milliards de FCFA en 2019.

Quant au poste Autres charges, il a baissé de 163 millions à 6,683 milliards de FCFA.

Une légère baisse de 0,75% est notée concernant les charges de personnel qui passent de 5,612 milliards de FCFA au 31 décembre 2018 à 5,580 milliards de FCFA un an plus tard.

La valeur ajoutée de CFAO Motors Côte d’Ivoire a enregistré une baisse de 6,55% se situant à 14,124 milliards de FCFA contre 15,115 milliards de FCFA en 2018.

La même tendance baissière est relevée pour ce qui est de l’excédent brut d’exploitation qui se situe à 8,544 milliards de FCFA contre 9,503 milliards de FCFA. Il en est de même du résultat d’exploitation : de 8,327 milliards de FCFA en  2018, il est passé à 7,482 milliards de FCFA (- 845 millions).

En perspectives d’avenir pour le reste de l’exercice 2020, les dirigeants de CFAO Motors Côte d’Ivoire se sont fixés un certain nombre d’objectifs. C’est le cas notamment du développement du réseau de distribution et des activités d’équipement (poids lourds, bus, charriots élévateurs, engins de travaux publics, pneumatique etc.) ou encore l’accroissement du chiffre d’affaires de 9% avec des conséquences économiques du Covid-19 qui pourraient, selon eux amener à revoir les prévisions 2020. Même s’ils reconnaissent que les activités de leur société ont commencé à être impacté par la crise sanitaire du Covid-19 au premier trimestre 2020, les responsables de CFAO Côte d’Ivoire avancent que « la société, compte tenu du caractère récent de l’épidémie, n’est toutefois pas en capacité d’en apprécier l’impact chiffré éventuel ». Néanmoins, ils sont d’avis qu’à ce stade, cet évènement ne remet en cause l’évaluation des actifs qui lui sont dédiés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here