RDC : le Fonds de riposte au COVID-19 reçoit l’appui de la France dans la production agricole

1

Aux termes d’une convention signée le 29 avril 2020 par l’ambassadeur français François Pujolas et le cardinal Fridolin Ambongo, la France apporte son appui au Fonds de riposte à la pandémie de Coronavirus dans la production agricole. “Cette aide inclut un volet humanitaire particulièrement nécessaire. Il s’agit d’apporter une aide alimentaire et matérielle de première nécessité aux populations les plus touchées par les mesures de distanciation sociale, et les plus exposées à la contagion du COVID-19”, a expliqué le diplomate français.
Ensuite, il a insisté sur l’urgence de ce programme : « Nous devons sans attendre adopter des mesures préventives contre cette possible crise alimentaire à Kinshasa. Pour cela, nous faisons le choix de soutenir un acteur local, la Caritas Développement Kinshasa, pour travailler avec des producteurs locaux, les maraîchers et les vivriers de la ville-province de Kinshasa”.

Ainsi, ” grâce à la distribution d’intrants (semences, engrais, matériel) et à un meilleur accès à l’eau, l’objectif est d’augmenter à très court terme les capacités productives de ces agriculteurs”, a-t-il signalé. D’autres projets d’urgence chiffrés à 6 millions d’euros “En parallèle, un circuit de distribution particulier sera défini pour que cette production agricole soit orientée vers les consommateurs kinois les plus vulnérables”, a assuré François Pujolas, qui a annoncé, dans la foulée, d’autres projets d’urgence à très court terme, chiffrés à 6 millions d’euros. 
Ce projet va aider les acteurs de la santé  notamment.  dans le renforcement des hôpitaux, l’aide à l’INRB, le soutien aux ONG impliquées dans l’aide aux populations défavorisées.

” Cette coopération illustre plus largement l’engagement du président de la République française,  Emmanuel Macron, en faveur d’un soutien accru à l’Afrique en cette période difficile. Une aide bilatérale totale de 1,2 milliard d’euros a ainsi été annoncée récemment en faveur du continent”, a conclu l’ambassadeur Pujolas. Visiblement satisfait, le cardinal Ambongo a salué cette initiative de la Caritas Développement Kinshasa. Ensuite, il a remercié l’ambassade de France pour son soutien.

1 COMMENTAIRE

  1. parfois je me demande si nous congolais avons un peu de fierté ?
    pourquoi toujours attendre qu’on vous fasse un don comme des madians. la France elle même, fait face au covid 19. il faut arrêter avec cette façon de faire !!!!
    la main qui donne est toujours au dessus. peuple congolais, pour une fois soyons fier, et arrêtons de toujours êtres comme des madians.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here