Covid-19: l’Egypte rouvre ses hôtels pour sauver son tourisme

0
Avec le confinement, le tourisme égyptien perd un milliard de dollars par mois.

Les autorités égyptiennes ont décidé de rouvrir les hôtels (qui doivent fonctionner à 25 % de leur capacité jusqu’à la fin du mois de mai), rapportent lundi 4 mai, des sources officielles. La mesure est destinée à sauver l’économie du pays et le tourisme qui perd 1 milliard de dollars par mois à cause du confinement. Le secteur touristique représente 12 à 15% du PIB du pays des pharaons. Pour limiter la vitesse de propagation du virus, la réouverture des hôtels s’accompagnera d’une série de mesures sanitaires.

Ainsi, le cabinet du ministère de tutelle a informé que «pour que les hôtels reprennent leurs activités, ils doivent avoir une clinique avec un médecin résident, contrôler régulièrement les températures et installer du matériel de désinfection». De même, les clients doivent être enregistrés en ligne et les travailleurs dsubir des tests rapides de coronavirus lors de leur entrée dans les stations. Autre mesure, un étage de l’hôtel ou un petit bâtiment doit être affecté comme zone de quarantaine pour les cas de coronavirus positifs ou suspectés.

À partir du 1er juin, les hôtels seront autorisés à travailler avec une capacité maximale de 50%. Les complexes hôteliers ne sont pas autorisés à organiser des mariages ou des fêtes, à organiser des activités de divertissement et à offrir des buffets ouverts. Les restaurants de l’hôtel serviront des menus prédéfinis et seront disposés avec de larges espaces entre les tables. L’Égypte est le deuxième pays le plus touché par le coronavirus en Afrique avec 6465 cas enregistrés dont 429 décès au dimanche 3 mai 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here