Côte d’Ivoire : le trésor lève 180 milliards de FCFA de bons social Covid-19

0

Pour sa première émission de bons social Covid-19, le trésor public de la Côte d’Ivoire a obtenu le 27 avril 2020 auprès des investisseurs opérant sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 180 milliards de FCFA (270 millions d’euros), a annoncé l’Agence UMOA-Titres organisatrice de l’opération en coordination avec la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

L’émission de bons social Covid-19, initié par la BCEAO, entre dans le cadre de la mise en œuvre des mesures prises par cet institut d’émission en vue de contrer les impacts négatifs de la pandémie du Covid-19.

Le montant levé correspond à celui mis en adjudication. Les investisseurs ont répondu massivement à l’opération avec 508,880 milliards de FCFA de soumissions globales, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 282,71%. Mais, pour de raisons de coût, l’émetteur a retenu seulement 180 milliards de FCFA et rejeté les 328,880 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 35,57%.

Selon l’agence UMOA-Titres, le remboursement du capital interviendra le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixé au 27 juillet 2020. Cette émission de BAT est conçue comme étant un pont pour les Etats membres de l’UMOA en attendant la rentrée des fonds attendus dans le cadre de la lutte contre la pandémie du COVID19. Le plan de trésorerie des Etats pour rembourser cette dette est alimenté par les engagements des partenaires techniques financiers des Etats.

Les intérêts  au taux inférieur ou égal à 3,75% sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons qui est d’un millions de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here