Vital Kamerhe suspendu à la décision des juges.
La décision est tombée. Vital Kamerhe reste en détention à la prison centrale de Makala, à Kinshasa, sur décision du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Matete, siégeant, mercredi 15 Avril 2020, à la suite l’appel des avocats du directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi et leader de l’UNC, alliée du parti présidentiel UDPS au sein du CACH, au pouvoir. Le Tribunal a décidé de rejeter l’appel introduit par les avocats de Vital Kamerhe à l’encontre de la décision de la Chambre de conseil plaçant le directeur de cabinet du Chef de l’État en détention provisoire de 15 jours. Ainsi,


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis