RDC : Vital Kamerhe convoqué au Parquet, «un acharnement» selon l’UNC

1

L’Union pour la nation congolaise (UNC) dénonce “un acharnement et une campagne de diabolisation” suite à la convocation de son président,  Vital Kamerhe. Celui-ci a reçu une “invitation” du Parquet général de Kinshasa /Matete en rapport avec la gestion des deniers publics alloués aux travaux des “100 (premiers) jours” du quinquennat du président Félix Tshisekedi, dont il est le directeur de cabinet depuis son investiture, le 24 janvier 2019.

“L’UNC note avec regret, l’acharnement et la campagne de diabolisation par certaines officines en mal de positionnement sur la personnalité de Vital Kamerhe aussi bien sur les médias que sur les réseaux sociaux, et ce, depuis plusieurs jours “,  fustige-t-elle dans une déclaration politique .

L’UNC y exprime sa détermination de  “mettre hors d’état de nuire, par toutes les voies de droits, quiconque qui est impliqué dans cet acharnement”.

Dans sa correspondance  réceptionnée le 4 avril 2020 au service courrier de la présidence de la République, l’officier du Ministère public  invite “monsieur Kamerhe” à se “présenter” à son “Cabinet (…) pour une communication relative à l’instruction du dossier judiciaire RMP (…) ouvert au sujet des travaux de 100 jours du Chef de l’État”.

1 COMMENTAIRE

  1. Combattre toute corruption .
    C est le fléau qui plomb l Afrique, les suspicions doivent avoir une réponse clair.
    De la clarté dans toute élection redonnerait confiance aux peuples Africains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here