Tunisie: confinement prolongé en dépit des manifestations

3
Une foule manifeste pour dénoncer les mesures de confinement devant la délégation de l'Ariana, en banlieue de Tunis, le 30 mars 2020 Une foule manifeste pour dénoncer les mesures de confinement devant la délégation de l'Ariana, en banlieue de Tunis, le 30 mars 2020 afp.com - FETHI BELAID

Laboratoire avancé de l’Afrique et du monde arabe en matière de démocratie, la Tunisie le serait-elle aussi en ce qui concerne le confinement collectif en réaction à la propagation du coronavirus? Le pays du jasmin a prolongé de 15 jours, le confinement général depuis décrété le 20 mars, laissant de nombreux travailleurs précaires sur le carreau d’un modèle économique néolibéral où les filets de sécurité sociale sont encore exceptionnels (limités aux 600 000 fonctionnaires du pays et à quelques privilégiés du secteur privé) en dépit de la révolution du printemps arabe intervenue neuf ans plus tôt.

Dans ce pays frappé de plein fouet par la pandémie du coronavirus, le confinement a été reconduit le 31 mars jusqu’au 20 avril, ainsi que l’a décidé le conseil national de sécurité en dépit des mouvements de foules signalés mardi dans la banlieue de Tunis et réclamant du pain. “Laissez-nous travailler”, ont scandé des manifestants dispersées par les forces de l’ordre.

Loin d’en être indifférent, le tout nouveau président tunisien, Kaïs Saïed, semble plutôt rejoindre l’écho de la rue. “On dit aux gens de rester chez eux, mais comment vont-ils vivre ? Ce sont des réactions logiques, surtout de la part des plus pauvres », a expliqué le chef de l’Etat.

Le gouvernement tunisien a annoncé le 21 mars un plan d’aide pour faire face au confinement, dont 150 millions de dinars (48 millions d’euros) qui doivent être versés sous forme de primes directes à des personnes jugées nécessiteuses, entre le 31 mars et le 6 avril. Au 31 mars, la Tunisie avait enregistré 362 cas de Covid-19, avec 9 décès et 3 guérisons. 3700 tests ont été effectués jusque-là. En dépit de l’hostilité vue dans la rue, un sondage réalisé par Tunisia Survey estime que 91% des tunisiens sont favorables au confinement.

3 Commentaires

  1. Je suis Tunisien et la foule juste pour récupérer la deuxième tranche d’argent (aide de l’état pour les pauvres).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here