Tchad: Idriss Déby annonce le recrutement de 20.000 lauréats des écoles professionnelles

0

Lors de son discours à la Nation le 31 décembre 2019, le président Idriss Déby du Tchad a annoncé le recrutement de 20 000 lauréats des écoles professionnelles, d’universités et d’instituts dans la fonction publique pour compter de l’année 2020. « Déjà, à la fin de cette année 2019, plus de 1800 diplômés ont été exceptionnellement admis à la Fonction Publique. Ce rythme sera accéléré au cours de l’année qui commence. Je m’y engage ! », a assuré le président tchadien.

De même, poursuit-til, le Gouvernement va accompagner de manière résolue toutes les activités en lien avec l’entreprenariat des jeunes. « Toutes les initiatives allant dans le sens de la promotion de l’entreprenariat et de l’auto-emploi seront soutenues ». Parmi les autres initiatives annoncées par Idriss Déby , figure notamment un fonds de l’entreprenariat d’un montant annuel de 500 millions de francs, « effectif dès le mois de janvier 2020 ».

Afin de rendre l’action publique plus efficace en matière d’encadrement de l’entreprenariat, l’Etat tchadien va, en toute urgence, regrouper les entités « éparses » qui sont chargées d’appuyer et de financer les projets des jeunes et des femmes en vue de la création d’une « robuste institution exclusivement dédiée à  cet objectif ».

Cette réforme structurelle s’accompagnera de l’affectation des ressources exceptionnelles et de la conclusion d’un partenariat ambitieux avec les banques. Dès l’année 2020, une enveloppe annuelle d’au moins 30 milliards de Franc CFA sera consacrée à l’accompagnement des jeunes et des femmes dans leur ambition d’entreprendre et de s’autonomiser. « Il reviendra aux jeunes et aux femmes de montrer toute l’étendue de leur génie créateur en initiant des projets pertinents et porteurs », a déclaré Deby.. Outre l’appui aux initiatives féminines et aux divers groupements de productrices, le chef de l’Etat a mis l’accent sur l’éducation des filles, l’alphabétisation fonctionnelle des femmes, la santé maternelle, l’autonomisation économiques des femmes et la lutte contre les discriminations diverses basées sur le genre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here