Mauritanie : TMLSA annonce une levée de fonds de 300 millions de dollars pour l’exploitation de sa mine d’or

0

La Société financière internationale (SFI), membre du Groupe de la Banque mondiale, l’agence Exportation et Développement Canada, ING Bank et la Société Générale, vont débourser près de  300 millions de dollars, pour appuyer l’exploitation de la mine de Tasiast en Mauritanie.

Dans un communiqué, l’établissement  a fait savoir qu’il a signé, mardi 17 décembre, un accord de prêt définitif  avec  les entités précitées.

Selon les termes de l’accord, le prêt, d’une durée de 8 ans (sans recours à Kinross), vient à échéance en décembre 2027 et à un taux d’intérêt flottant de LIBOR majoré de 4,38%.

Le premier décaissement est prévu en début  2020, sous  réserve de la satisfaction des conditions habituelles.

J. Paul Rollinson, Président-Directeur Général de Kinross, a déclaré : « Nous sommes heureux d’avoir signé l’accord de prêt, qui est un bon indicateur du soutien d’un bailleur de fonds multilatéral, d’une agence de crédit à l’exportation et de deux banques internationales, pour nos opérations de Tasiast ».

Et d’ajouter, « la finalisation de cette installation souligne bien le climat attractif des investissements étrangers en Mauritanie ».

Pour  Aliou Maiga, Directeur régional de la SFI pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, c’est le plus grand investissement jamais réalisé par la SFI en Mauritanie et il s’aligne à notre stratégie de soutien au développement du secteur privé en Afrique.

Situé à  300 km au nord de Nouakchott, le  site aurifère de Tasiast,  traite  15000 tonnes de minerai par jour.

Au cours du premier trimestre 2019, TMLSA a enregistré  une  offre journalière d’environ 15.000 tonnes, représentant  son plus bas coût par gramme d’or depuis le premier trimestre 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here