La Banque mondiale et la CEDEAO lancent un projet d’électrification de 225 millions de dollars

0

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est lancée sur un projet énergétique régional de 225 millions de dollars en partenariat avec la Banque mondiale dans le but de réaliser l’accès universel à l’électricité.

Le projet sera mis en œuvre en trois phases complémentaires. La première phase doit permettre de renforcer et d’élargir les réseaux de distribution et les systèmes d’électrification transfrontaliers, en Guinée Bissau, au Mali et en Gambie, pour assurer l’approvisionnement en électricité de 152.000 foyers, couvrant ainsi près d’1,1 million de citoyens de la Communauté.

Selon le Directeur de l’énergie et des mines de la CEDEAO, Dabire Bayaornibe, les efforts d’investissements déployés par les organisations feront du secteur de l’énergie le moteur du développement de la région.

«Le projet a été mis en place dans l’intérêt des États membres et a été conçu en fonction des besoins à court et à moyen terme pour renforcer et étendre les réseaux de distribution», a déclaré Dabire Bayaornibe.

La Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Banque Mondiale ont entamé, le 18 novembre à Abuja, au Nigeria, une réunion de coordination et de supervision portant sur le Projet régional de la CEDEAO pour l’accès à l’électricité (ECOWAS-REAP).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here