Cameroun : MTN choisit pour la digitalisation de la fonction publique

0

Le gouvernement camerounais a jeté son dévolu sur cette entreprise de télécommunications pour accompagner la transformation digitale de la fonction publique.

Par Achille Mbog Pibasso

La filiale locale du Groupe sud-africain Mobile telecommunications network (MTN) et le Ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative (MINFOPRA) ont signé le 13 novembre 2019 à Yaoundé, un mémorandum d’entente pour la numérisation de la fonction publique camerounaise.

Selon les termes du protocole d’accord signé par Joseph LE, le Ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, et Hendrik Kasteel, le Directeur Général de MTN Cameroon, le MINFOPRA va s’appuyer sur les technologies de l’information et de la communication et l’expertise de MTN pour améliorer la qualité de service rendu aux milliers d’agents de l’Etat aussi bien dans les services centraux que pour les services déconcentrés disséminés dans les dix régions du pays.

« De manière plus concrète, des solutions numériques seront développées pour fournir des moyens simples, rapides et sécurisés permettant d’obtenir les informations dont auront besoin le personnel de l’Etat ainsi que l’ensemble des usagers », a précisé l’opérateur de téléphonie mobile dans un communiqué.

Selon des sources proches du dossier, les technologies et l’expertise apportées par MTN permettront le traitement automatique des réclamations en ligne afin de désengorger les ministères, améliorer le système d’information et d’alerte pour mieux renseigner les usagers, éviter les files d’attente et les éventuels déplacements des fonctionnaires de leurs régions vers la capitale.

« L’amélioration et la satisfaction des usagers qui sollicitent le ministère que je dirige est une priorité absolue. Les solutions offertes par le numérique sont une opportunité à saisir pour y arriver. Nous espérons donc que ce partenariat avec MTN Cameroon va nous permettre d’atteindre nos objectifs d’efficacité, de réduction des coûts et surtout de satisfaction des agents de l’Etat », a déclaré Joseph LE.

Il s’agit là d’un énorme défi, a déclaré Hendrik Kasteel, pour qui « une opportunité de démontrer le savoir-faire de nos experts et la qualité de nos technologies. Et c’est un honneur de bénéficier de cette confiance renouvelée du Gouvernement camerounais que nous accompagnons depuis quelques années déjà dans la transformation digitale nécessaire à l’avènement d’une économie numérique viable au Cameroun ».

Le choix porté sur MTN vient mettre un terme à une bataille avec Orange-Cameroun qui postulait également pour l’accompagnement de la digitalisation de la fonction publique camerounaise. Même si l’on s’est gardé de publier le coût de cette opération, il s’agit d’un marché estimé à plusieurs milliards de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here