Tunisie : un islamo-conservateur à la magistrature suprême

2

Les dés sont jetés au pays du Jasmin. Une heure après la fermeture du bureau de vote, dimanche 13 octobre 2029, les instituts de sondage ont commencé à égrener les chiffres.  Kaïs Saïed, 61 ans,  devancerait largement Nabil Karoui, 56 ans, avec un score de 72% selon l’institut Emrhod. Un autre cabinet, Sigma Consulting,  attribue 76,9 % des suffrages à ce professeur de droit à la retraite qui a battu campagne sans moyens, en faisant du porte à porte.

Ainsi, le juriste constitutionnaliste, très conservateur sur les sujets de société ( il est contre l’égalité homme/femme en matière d’héritage)  et proche des islamistes de Ennahda a été préféré au publicitaire moderne, homme de médias que d’aucuns surnomment le Berlusconi tunisien.

Austère et conservateur, Kaïs Saied était apparu mieux à cheval sur ses dossiers que Nabil Karaoui durant le débat télévisé qui les a opposés vendredi 11 octobre. “Mon programme est l’ouverture totale de l’économie avec les réformes nécessaires pour attirer les investissements étrangers”, a déclaré ce dernier à des tunisiens peut être plus réceptifs au retour aux valeurs et à la figure de l’homme ordinaire incarné par Kaïs Saied qu’à un discours macroéconomique loin des préoccupations quotidiennes du peuple.

«Je suis un candidat indépendant, je ne représente aucun des partis”, dit Kais Saied bien que soutenu par les islamistes et les courants conservateurs. L’arabe littéraire châtié a largement contribué à asseoir la réputation d’homme enraciné qui constitue désormais le socle de l’image de celui qui veut décentraliser le pays et lutter contre la corruption.

L’homme d’affaires Nabil Karaoui est, rappelons-le, sorti de détention seulement mercredi, après avoir passé l’essentiel de la campagne électorale incarcéré, en attendant le verdict de son procès pour corruption.

Le résultat du scrutin présidentiel sera confirmé ce lundi 14 octobre à midi. D’ores et déjà l’on note un taux de participations de 58% nettement en deçà des 64% enregistrés au premier tour.

2 Commentaires

  1. Je me demande ce que vous avez contre l’arabe littéraire, la tunisie est est pays dont la langue officielle est l’arabe . Un conservateur est nettement mieux qu’un mafieux

  2. Pour md FIlali elle cherche essentiellement a faire peur aux occidentaux par cet article
    Elle sait que chaque mots d’islamaphobie va être biens suiver en europe
    Parcque le peuple tunisien a choisit un homme qui ne pas de côté de pro-occidentaux donc on doit le faire refusé par tous dans le monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here