Kenya: des obligations vertes pour financer les logements étudiants

0

La Stanbic Bank, a annoncé, jeudi 3 octobre 2019, que le Kenya a récolté pour sa première obligation verte environ 4,3 milliards de shillings (41,45 millions de dollars), à un taux fixe de 12,25%, destinés à financer la construction de logements pour étudiants.

A noter que le montant levé représente 85% de l’objectif de départ qui était de cinq milliards de shillings (48,45 millions de dollars). Moody’s Investors Service a attribué B1 Global à l’opération, un résultat supérieur à la note de B2 du gouvernement kényan.

Les obligations vertes sont des titres à revenu fixe qui mobilisent des fonds pour des projets dans les domaines des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, des transports verts et du traitement des eaux usées. L’achat des obligations a été émis par le promoteur immobilier basé à Nairobi, Acorn Holdings, après que de nouvelles règles aient été dévoilées en février afin de guider l’émission d’obligations vertes.

Stanbic Bank, arrangeur principal de l’opération, a indiqué que le portefeuille de souscriptions a suscité un intérêt considérable de la part des fonds de pension domestiques kenyans, des banques commerciales, des sociétés d’assurance et de réassurance et des fonds non-résidents.

Pour rappel, le Kenya avait approuvé à la mi-août la toute première émission d’une obligation verte dans le but de collecter cinq milliards de shillings (48,45 millions de dollars) pour les logements étudiants. L’opération avait obtenu le visa de l’Autorité de régulation des marchés financiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here