Sénégal : Evolution modérée des transferts nets d’argent au premier semestre 2019

0

Le cumul des transferts nets d’argent (différence entre les transferts reçus et ceux émis) effectués par les établissements de crédit du Sénégal a modérément progressé de 3,2% au premier semestre 2019 comparé à son niveau à la même période de 2018, selon les données établies par la Direction de la monnaie et du crédit (DMC).

Ce cumul s’est établi à 487 milliards de FCFA contre 251,2 milliards de FCFA au premier trimestre 2018, soit une augmentation de 14,2 milliards de FCFA.

Durant la période sous revue, les transferts d’argent reçus se sont établis à 586,6 milliards de FCFA contre 554,8 milliards de FCFA un an auparavant (+5,7%). Quant aux transferts émis, leur cumul s’élève à 99,6 milliards de FCFA contre 82,7 milliards de FCFA au deuxième trimestre 2018(+20,4%).

En glissement annuel, les transferts nets ont connu un léger repli de 0,5%, avec des réalisations passant de 251,2 milliards de FCFA au deuxième trimestre 2018 à 249,9 milliards de FCFA au deuxième trimestre 2019.

Toutefois, en glissement trimestriel, cette tendance s’est nettement inversée. Le montant des transferts nets connait ainsi une progression de 5,4% avec des montants passant de 237,1 milliards de FCFA au premier trimestre 2019 à 249,9 milliards de FCFA un trimestre plus tard.

Selon la DMC, 65,6% des transferts reçus par les établissements de crédit au Sénégal provient d’Europe, 11,2% des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), 9,4% des USA, 7,9% des pays de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine), 4,7% des pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique Centrale(CEMAC), et 1,2% des autres pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here