Namibie : la Banque centrale prévoit une contraction économique accrue en 2019

0

La Banque centrale de Namibie a indiqué mardi 27 août qu’elle s’attend à une contraction plus marquée de l’économie intérieure en 2019 (1,7%), soit une baisse par rapport à une estimation initiale qui tablait sur une croissance positive de 0,3%.

Selon l’institution, la contraction attendue en 2019 résulterait de la sécheresse qui sévit dans le pays, et aux contractions anticipées dans les principaux secteurs dont l’extraction de diamants. Et d’indiquer qu’une contraction probablement réduite dans le secteur de la construction atténuerait le ralentissement de la croissance globale par rapport aux deux dernières années, « mais son impact sera compensé par les faiblesses d’autres secteurs en 2019 ».

La banque centrale reste plus optimiste sur le court terme, avec des prévisions de croissance positive de 0,8% et 1,2% respectivement en 2020 et 2021. La contraction de l’économie était estimée à 0,1% par l’Agence nationale de statistique au titre de l’année 2018.

Quatrième pays africain exportateur de minerais et le quatrième producteur mondial d’uranium, la Namibie est une économie qui repose principalement sur ses ressources minières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here