La BAD injecte 98 millions de dollars dans la construction du routier Éthiopie-Djibouti

1

La construction du corridor de transport routier reliant l’Éthiopie à Djibouti se voit doter d’un financement d’un montant de 98 millions de dollars par la Banque africaine de développement (BAD) à travers le Fonds africain de développement (FAD).

L’accord a été signé lundi 5 août par le ministre éthiopien des Finances, Ahmed Shide et le responsable de pays du Groupe de la BAD en Éthiopie, Abdul Kamara.

Le projet coûtera 255 millions de dollars, avec le concours de la BAD sur une subvention de 98 millions de dollars, une participation de l’Éthiopie à hauteur de 151 millions de dollars et un don de 5,3 millions de dollars du FAD au gouvernement de Djibouti.

Le projet routier s’étend sur 126 kilomètres, dont 60 kilomètres sur une voie rapide à quatre voies, et devrait débuter en 2020 et sa mise en œuvre prévu sur une durée de 5 ans.

Estimé à ce jour à 1,7 milliard de dollars, le portefeuille de la BAD en Éthiopie comprend 24 opérations dans les domaines des infrastructures de transport, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement, de la gouvernance et de la responsabilisation, du secteur privé, de l’agriculture et de la sécurité alimentaire.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here