La BEAC explique la nouvelle réglementation sur le change en Zone CEMAC

0
Expliquant les réformes en cours, le Gouverneur de la BEAC, Abbas Mahamat Toli, a déclaré qu’il s’agit d’un processus qui aurait dû prendre corps depuis sept ans, n’eût été «le laxisme de la Banque centrale».
La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) engage des explications sur la nouvelle réglementation sur les changes à l’intention des ressortissants de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Réunis le 4 juillet 2019 à Douala dans le cadre de la double session du Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC) et du Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (UEAC), les pays de la CEMAC se sont


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis