Mauritanie: le président Mohamed Abdel Aziz ne quittera pas son pays

0

Suite à un article paru dans sa dernière publication sous le titre «Comment Aziz prépare sa retraite sous le soleil des Emirats» (N° 802 datée du 12 juin 2019), la Lettre du Continent a reçu un démenti catégorique sous forme de droit de réponse émanant de Jemal M. Taleb, Avocat au Barreau de Paris. Le Conseil du Président Mohamed OULD ABDEL AZIZ, apparemment agacé d’une «certaine analyse du continent africain à partir des bureaux parisiens», est catégorique : le président Mohamed Abdel Aziz restera à Nouakchott et n’a nullement l’intention de quitter son pays. Pour l’avocat, une telle information est fabriquée à coup de conjectures et d’approximations.

« Il faut vraiment méconnaître le président Mohamed Ould Abdel Aziz dont tout le monde s’accorde à dire qu’il a transformé l’image de la Mauritanie à l’intérieur et à l’extérieur, autant du point de vue de son développement que de sa sécurité, pour imaginer que son rêve est d’aller se reposer sous le soleil des Emirats Arabes Unis, comme s’il n’y avait pas assez de soleil sur les dunes et les oasis de son pays. Comme s’il craignait le moindre ressentiment de son peuple. Les choses sont tout à fait autres», écrit l’avocat mauritanien. La Mauritanie s’apprête à vivre des élections présidentielles inédites le 22 juin. Après deux mandats consécutifs, le président Aziz se retire laissant la place à son successeur, Mohamed Ghazouani qui devra croiser le fer avec cinq autres candidats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here