WARA reconduit la note de long terme «tAA» aux obligations senior de FCTC-COFINA

0

Dakar, 16 mai 2019. West Africa Rating Agency (WARA) a affirmé à nouveau, à l’issue de sa seconde revue semestrielle, la notation de long terme en devise régionale «tAA» des obligations «senior» émises par le FCTC du Groupe COFINA, d’un montant nominal initial de 10 milliards de FCFA. Ces obligations portent une maturité résiduelle de 6 mois. A titre de référence, cette notation de « tAA » se situe deux crans en dessous de la note maximale permise par l’échelle régionale de l’agence de notation. La perspective reste stable.

Une amélioration à court terme de la notation des obligations senior émises par le FCTC-COFINA serait la conséquence : i) d’un comportement extrêmement favorable des créances sous-jacentes, avec un taux de défaut et de non-recouvrement très en-deçà des moyennes historiques ; ii) d’une hausse du taux de surdimensionnement ou d’un renforcement du portefeuille de réserve ; et/ou iii) de l’introduction de garanties externes dont la qualité de crédit serait supérieure à celle des obligations émises.

Une détérioration de la notation des obligations senior émises par le FCTC-COFINA serait la conséquence : i) d’une crise économique, politique ou sanitaire soudaine et de très grande ampleur dans l’un des deux pays desquels sont issues les créances cédées ; ii) d’une détérioration soudaine et sévère de la macroéconomie sous-régionale ; ou iii) de la matérialisation des risques opérationnels rendant le recouvrement des créances plus malaisé.

Au total, WARA estime que la probabilité d’occurrence des scénarios défavorables est équivalente à celle des scénarios favorables. Cette seconde revue semestrielle est la dernière que conduira WARA avant l’amortissement complet et définitif des titres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here