Togo : la croissance s’accélère plus que prévu

0

La croissance économique du Togo s’est accélérée pour atteindre un taux de 4,9 % en 2018, selon une déclaration faite mardi 2 avril par une mission du Fonds monétaire international (FMI). En fin d’année, l’institution avait tablé sur une hausse de 4,7 % du PIB.

Cette accélération intervient après « une forte décélération en 2017 en raison des tensions sociopolitiques qu’a connu le pays », ajoute-t-elle. L’inflation était de 0,9 % à la fin 2018.

« L’important effort budgétaire amorcé en 2017 s’est poursuivi jusqu’en septembre 2018. Les résultats ont fléchi vers la fin de l’année, car les recettes ont été inférieures aux objectifs et quelques lignes de dépenses ont dépassé les prévisions », a déclaré Ivohasina Razafimahefa, le chef de la mission ayant séjourné à Lomé du 20 mars au 2 avril 2019.

Néanmoins, ajoute-t-il, le Togo a respecté en 2017 et 2018 le critère de déficit de l’UEMOA fixé à 3 % du PIB, soit deux ans avant l’échéance convenue entre les États membres.

En rappel, le pays a officiellement lancé en mars 2019, son Plan national de développement (PND) qui vise un taux de croissance de 7,6% à l’horizon 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here