Kenya: Liquid Télécom lance une solution pour les pêcheurs

0

Liquid Telecom Kenya, qui fait partie du principal groupe de télécommunications panafricain Liquid Telecom, a déployé un réseau Internet des objets dans l’ouest du Kenya et à Nyanza pour surveiller et protéger les populations de poissons d’eau douce.

La société a connecté dix capteurs de phase pilote qui surveillent la température de l’eau et les valeurs de pH dans les étangs. Les capteurs envoient des informations et des instructions d’alimentation aux agriculteurs via une application Android et iOS appelée AquaRech, qui a été développée par le centre technologique d’innovation de Kisumu, LakeHub, et les développeurs Pinovate.

Le partenariat prévoit d’équiper 5 000 agriculteurs du Kenya occidental avec les capteurs et l’application d’ici à fin 2019. Il existe environ 20 000 pisciculteurs dans l’ouest du Kenya, avec en moyenne 2 étangs chacun et environ 2 400 poissons par étang. Le programme sera finalement étendu à 30 000 agriculteurs d’étangs piscicoles à travers le pays, ce qui contribuera à augmenter la production de poisson, qui a chuté de 17% en 2017, selon le Bureau national des statistiques du Kenya.

Liquid Telecom est l’un des principaux fournisseurs de solutions de communication dans 13 pays, principalement en Afrique orientale, centrale et australe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here