Côte d’Ivoire : lancement de la campagne de commercialisation du cajou

0

En Côte d’Ivoire, le Conseil du coton et d’anacarde a lancé, le 20 février 2019, l’ouverture officielle de la campagne de commercialisation du cajou pour l’année 2019 et prévoit une production de 800 000 tonnes contre 761.000 tonnes en 2018.

Selon le président du Conseil d’administration, Bamba Mamadou, le prix du kilogramme de la noix de cajou est fixé à 375 FCFA « bien séchées, bien triées et exemptes de matières étrangères », et le prix magasin intérieur est fixé à 400F CFA/Kg et 459F CFA/Kg pour le prix magasin portuaire.

« Nous avons arrêté les chiffres à 761 000 tonnes en 2018 contre 711 000 tonnes en 2017, ce qui indique une augmentation de 50.000 tonnes », a déclaré Adama Coulibaly, le directeur général du conseil.

En ce qui concerne le volume d’anacardes transformées, « un peu moins de 69.000 tonnes de produits en 2018 », contre 100 000 tonnes fixé par le conseil qui note une progression de 53% rapport à 2017, représentant 44 000 tonnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here