Niger : la BID lance un programme visant la promotion des sciences et de la technologie

0
Bandar Al Hajjar, le président de la Banque islamique de développement

Le premier ministre nigérien Brigi Rafini a lancé le 19 janvier 2019 à Niamey, un programme dénommé « la Tournée des transformateurs » initié par la Banque islamique de développement (BID). Il vise à promouvoir les sciences et la technologie dans le pays du sahel.

« Les sciences et la technologie constituent un nouveau modèle d’entreprenariat pour le développement à travers un renforcement de la compétitivité, de la chaîne des valeurs, basé sur les nouvelles technologies», a souligné Bandar Al Hajjar, le président de la BID présente à la cérémonie de lancement.

« Les interventions de la Banque ont notamment porté sur la réalisation d’importantes opérations d’investissements dans les domaines du développement rural, des infrastructures routières, de l’énergie, de l’éducation, de la santé et de l’hydraulique, qui ont significativement contribué à améliorer les conditions des populations nigériennes », a indiqué Brigi Rafini.

Par ailleurs, deux initiatives de la BID ont été lancées au cours de la cérémonie. Elles portent notamment sur la capacité économique et le développement des technologies des pays membres.

Créée en 1973, la BID est un organisme financier ayant pour objectif d’être une banque mondiale pour les pays musulmans. L’institution a signé, il y a quelques jours, une convention de financement portant sur 16, 2 millions USD avec la Guinée lors de la conférence régionale ouverte sur le Waqf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here