FinanceBourses et MarchésSoukouk: un marché porté par le pétrole

Soukouk: un marché porté par le pétrole

-

Les émissions totales de sukuk atteindront en moyenne 105 à 115 milliards de dollars cette année, en supposant que le prix du Brent se stabilise à 55 dollars le baril, estime l’agence Standard and Poor’s dans un rapport daté du 15 janvier 2018.

Cette évolution fait suite à une légère performance en 2018 lorsque les émissions ont chuté à 114,8 milliards de dollars, soit une baisse de 5% par rapport à 2017; Le marché du sukuk estimé en dollars américains à lui seul a chuté de 15% en un an.

Si le prix du pétrole chute et reste en dessous de 55 USD pendant une période prolongée, «nous nous attendons à une augmentation du nombre de sukuk émis par les États souverains du Conseil de coopération du Golfe (CCG)», poursuit S&P.

À notre avis, poursuit S&P, «accélérer la normalisation et créer des marchés de sukuk en monnaie locale dans les pays du CCG pourraient aider le secteur à améliorer sa proposition de valeur et à stimuler la croissance».

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X