Le président de la Banque Mondiale poussé à la démission…

0
L’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche avait esseulé cet américain d’originaire coréenne réélu à une année de la fin de son mandat sous l’ère de l’administration Obama et devenu, avec les républicains, un simple président des chrysanthèmes, au profit de la directrice générale, Kristalina Georgieva, citoyenne bulgare, ancienne commissaire européenne au Budget, qui exerçait depuis un an et demi la réalité du pouvoir exécutif. Finalement, Jim Yong Kim a présenté sa démission de


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis