Algérie : baisse constante des réserves de change

0
Abdelaziz Bouteflika, président de l'Algérie

Par Cédric T.

Mohamed Loukal, le gouverneur de la Banque centrale algérienne, a annoncé le 23 décembre 2018 que les réserves de change de l’Algérie sont passées de 97,33 milliards de dollars au 31 décembre 2017 à 82,12 milliards de dollars à fin novembre 2018. Soit une nouvelle baisse de 15,21 milliards de dollars.

Les prévisions officielles du pays risquent donc de ne pas se concrétiser. Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, avait tablé en octobre dernier sur 85,2 milliards de dollars à fin décembre 2018 et à 76,2 milliards de dollars à fin 2020.

Dans les faits, les réserves de change de l’Algérie s’étaient établies à 86,08 milliards de dollars à fin septembre 2018 et à 88,61 milliards de dollars à fin juin 2018. Contre 114,1 milliards de dollars à la fin de l’année 2016, 144,1 milliards de dollars à fin 2015 et 178 milliards de dollars au 31 décembre 2014.

A noter que l’Algérie et une économie basée sur les hydrocarbures qui représentent environ 95% des exportations totales et 60% de ses recettes publiques.   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here