Session ordinaire du conseil des ministres de l’UEMOA

0

La quatrième session ordinaire du conseil des ministres de l’Union économique et monétaire ouest-Africaine (UEMOA) s’est ouverte le 21 décembre à Dakar dans un environnement macroéconomique favorable. L’Union formée des 8 pays ouest-africains ayant en commun le Franc CFA a réalisé une croissance de 6,7% à fin septembre 2018, soit 200 points de base de plus que le trimestre précédent.

Dans son discours d’ouverture, Romuald Wadagni, ministre de l’Economie et des Finances du Bénin et, à ce titre, président du conseil des ministres de l’UEMOA, a salué les efforts de consolidation budgétaire dans les pays membres qui se sont traduits par une réduction du déficit budgétaire global de l’Union à 3,5% du PIB au cours des 9 premiers mois de l’année 2018.

«Selon les prévisions budgétaires 2019, la quasi-totalité des États de l’UEMOA respecterait ce principal critère de convergence à partir de l’année prochaine», a notamment déclaré M. Wadagni.

Le conseil des ministres devait notamment se pencher sur la situation économique et monétaire de l’Union au 30 septembre 2018. De même l’instance statuaire devait se prononcer sur le projet de Budget 2019 des organes de l’UEMOA dans un contexte de rationalisation. Plus spécifiquement, le conseil devait statuer sur les perspectives financières actualisées de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) sur la période 2018-2022 et approuver le projet de Budget de l’exercice 2019 du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here