Le Centre Africain de Veille & d’Intelligence Economique signe avec Brazzaville MBA

0

Dans un communiqué conjoint rendu public du 20 décembre 2018, Maryse Jamain, CEO de Brazzaville MBA et Guy Gweth, président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE), ont annoncé la signature d’un partenariat stratégique en vue d’accroître l’exposition des décideurs congolais à l’intelligence économique.

 

Le 20 décembre 2018, la société Brazzaville MBA et le CAVIE ont conclu un accord de partenariat stratégique. Objectif : renforcer leurs capacités respectives en matière de formation et d’accompagnement des étudiants, des entreprises, des cadres et des décideurs congolais.

 

L’agenda 2019

 

Pour l’année 2019, les parties prévoient cinq principales activités à Brazzaville :

 

  • Lancement des activités de CAVIE Congo : 1er janvier 2019

 

  • MBA Intelligence Economique et Marchés Africains, programme dont Guy Gweth assure désormais la direction pédagogique. Démarrage des cours le 30 janvier 2019

 

  • Conférence Intelligence Economique et Compétitivité du Congo, le 13 février 2019

 

  • Formation certifiante de Veille et Intelligence des Marchés Africains, du 23 au 25 avril 2019

 

  • Formation certifiante de Lobbyistes, Attachés et Assistants parlementaires, du 10 au 21 juin 2019

 

Les acteurs

Brazzaville MBA exerce, à titre principal, des activités de conseil, d’incubateur de startups et de formations professionnelles en ligne et en présentiel au profit des étudiants, des cadres et dirigeants à travers des MBA et des certifications. Présente au Congo, au Maroc et en France, la société a, à son actif, une demi-douzaine de Master in Business Administration (MBA).

Le CAVIE est l’organisme de référence de l’intelligence économique en Afrique. Après la création du référentiel de formation, le Centre a lancé le MBA « Intelligence économique et marchés africains », en partenariat avec l’ESG Paris, ainsi que des sessions courtes, intensives et certifiantes axées sur la compétitivité des opérateurs actifs en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here