La BEI annonce un fonds de 495 millions d’euros pour l’Afrique

0
La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé mardi 18 décembre, la signature d’un accord de financement de 495 millions d’Euros devant servir au financement de trois projets en Afrique lors du Forum de haut niveau Afrique-Europe à Vienne. Les projets seront réalisés en Égypte, en Guinée-Conakry et en Afrique de l’Est.
« La BEI a l’intention de financer trois projets de soutien aux transports durables, aux énergies propres et à l’accès à Internet dans les régions d’Afrique du Nord, de l’Ouest et de l’Est », a annoncé l’institution dans un communiqué de presse.
Dans les détails, il s’agit d’une amélioration sur la ligne de métro principale du Caire (Egypte) d’une valeur de 350 millions d’euros.
L’Afrique de l’Ouest bénéficiera à son tour d’un appuie de 130 millions de la BEI pour l’établissement d’une liaison transfrontalière qui permettra à 200 000 Guinéens d’avoir accès à l’électricité ainsi qu’à un recours accru aux énergies propres en Guinée-Conakry, au Mali, au Libéria et en Côte d’Ivoire.
En Afrique de l’Est, l’aide aux investissements, d’un montant de 15 millions d’euros, va concerner les télécommunications à travers l’accès à un réseau de fibres optiques au Kenya, au Rwanda, en Ouganda, en Zambie et en République démocratique du Congo.
Selon le président de la BEI, l’Allemand Werner Hoyer, « en tant que banque de l’Union européenne, la Banque européenne d’investissement s’est engagée à atteindre les objectifs de développement durable en Afrique. Ce nouvel investissement est essentiel pour libérer les opportunités économiques, améliorer les conditions de vie et lutter contre les effets du changement climatique ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here