L’Egypte obtient un prêt de 500 millions de dollars du KFAED

0

Par Valérie K.

Le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (KFAED) a autorisé, le 11 décembre 2018, un accord de prêt de 500 millions de dollars à l’Égypte pour le financement de projets de développement dans la péninsule du Sinaï.

Remboursable sur une période de 25 années, l’enveloppe devra servir à financer des projets dans les secteurs de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement.

« Le KFAED a déjà accordé à l’ Égypte 48 prêts d’une valeur totale d’environ 3,3 milliards de dollars, dont 2,2 milliards ont été affectés au financement de plusieurs projets dans les secteurs de l’énergie, de l’eau, de l’industrie, de l’agriculture et des transports », a rappelé Mohamed Ibrahim Sadeghi, conseiller de KFAED.

Créé en 1961 par l’Etat du Koweït, le fonds accorde des prêts, des garanties et des subventions, et fournit une assistance technique aux gouvernements provinciaux, les institutions internationales et régionales de développement, et les personnes morales qui entreprennent des projets appartenant conjointement par un certain nombre de pays en développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here