Côte d’Ivoire : le terminal fruitier d’Abidjan concédé à Eolis

0
L'Etat de Côte d'Ivoire a concédé la gestion de terminal fruitier d'Abidjan à Eolis

L’Etat ivoirien a signé ce 12 décembre une convention de concession du terminal fruitier d’Abidjan à la société Eolis, filiale du groupe Compagnie fruitière.

L’objectif du gouvernement est de renforcer la compétitivité du pays sur les marchés des fruits et légumes, la Côte d’Ivoire étant producteur et exportateur majeurs de produits tels la banane et l’ananas ou encore la mangue.

Eolis s’est engagé à moderniser la plateforme avec un investissement de 22 milliards FCFA visant notamment à accroître le nombre de chambres froides, et à construire un nouveau quai doté d’un tirant d’eau de 12 m.

« Ce projet vient à point nommé et permettra de maintenir sinon accroître  les positions de la production sur le marché international », a expliqué Amadou Koné, le ministre en charge du Transports. La Côte d’Ivoire doit en effet défendre de la compétitivité de ses exportations de fruits et légumes, en l’occurrence de banane fortement en concurrence avec ceux des pays latino-américains notamment.

Le quai fruitier d’Abidjan a exporté 280 000 tonnes de produits en 2017 contre 237 000 en 2016

Implanté en Côte d’Ivoire depuis 2007, Eolis est une agence d’opération maritime spécialisée dans l’acheminement de produits agricoles vers les marchés extérieurs. Le groupe basé en France est présent au Sénégal, au Ghana, au Cameroun et également au Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here