MTN espère trouver un « accord » avec le Nigeria

0
D’après les médias locaux, l’opérateur sud-africain aurait déboursé pas moins de 53 millions de dollars à titre de pénalité pour régler l'affaire.

Dans une note publiée lundi à l’endroit des actionnaires de sa filiale nigériane, le groupe sud-africain de télécommunications MTN a indiqué être toujours en discussions avec les autorités nigérianes afin de parvenir à un accord sur leur différend.

En effet, l’opérateur avait été sommé par banque centrale du Nigeria de rapatrier  8,13 milliards de dollars qui, d’après elle, sont sortis illégalement du pays en violation de la réglementation des changes. Pour sa part, le Procureur général réclame 2 milliards de dollars à MTN au titre de taxes impayées.

« MTN Nigeria n’a déclaré et payé de dividendes que conformément aux certificats d’importation de capital émis par nos banquiers et avec l’approbation de la CBN, comme l’exige la loi», avait-il répondu dans un communiqué publié en septembre dernier.

Portée par le groupe sud-africain devant la Haute Cour fédérale du Nigeria, l’affaire n’a pas encore connu son épilogue. Le sud-africain demande notamment la suspension des mesures et des réparations pour les préjudices causéMTN Nigeria s par cette annonce faite depuis fin août.

« Nous restons fermes sur notre position que MTN Nigeria n’a commis aucune infraction et continuera à défendre vigoureusement sa position », avait-il rappelé dans son communiqué daté du 10 septembre 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here