Togo : l’ANPGF revendique un financement de 7,65 milliards de F CFA aux PME/PMI

0
Naka Gnassingbé, directrice de l’ANPGF

Par Cédric T.

En marge de la semaine de l’inclusion financière tenue du 26 novembre au 1er décembre 2018 à Lomé, l’Agence Nationale de Promotion de Garantie et de Financement des PME/PMI (ANPGF) a indiqué qu’elle a octroyé un financement total de 7,65 milliards de F CFA à plus de 300 PME/PMI tous secteurs d’activité confondus.

« En termes de garantie, une cinquantaine d’entreprises ont été bénéficiaires pour un montant total de 1,1 milliard. Quant en ce qui concerne les femmes, la plupart se retrouvant dans l’informel, l’agence malgré ses exigences s’est décidée de financer 2 PME/PMI de femmes par an à hauteur de 20 millions de F CFA », a précisé Naka Gnassingbé, la directrice de l’agence dont la mission de faciliter l’accès au financement, de mobiliser les lignes de crédits et d’éradiquer le chômage.

Au rang de ses projets, l’ANPGF prévoit la mise en place d’une provenderie moderne, d’un centre de démonstration et de transfert de technologie et d’un centre de renforcement de capacité pour les PME/PMI. « Ces perspectives sont des solutions d’utilité extrême aussi bien pour les poulains de l’ANPGF que les futurs bénéficiaires des services de l’agence », a commenté la directrice.

Créé par le gouvernement en 2006, l’ANPGF a pour objet d’assister et d’encadrer les petites et moyennes entreprises ainsi que les micros entreprises qui évoluent dans les secteurs de la production des biens et des services en vue de leur promotion et de la facilitation de l’accès au financement de leurs activités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here