Sanlam plombé en Bourse par ses contre-performances

0
Le PDG de Sanlam, Ian Kirk, face au retour de bâton du marché.

L’assureur sud-africain Sanlam a enregistré une baisse de 10% de son bénéfice brut normalisé au cours des 10 derniers mois terminés en octobre. Résultat, le cours de l’action du groupe de services financiers coté à la Bourse de Johannesburg ( SLM JSE) a reculé de 4,08% ce mercredi.

Pour l’assureur, repreneur du marocain Saham, cette chute du bénéfice brut normalisé découle d’une baisse de 55% du rendement net des investissements, tandis que le résultat net  par action, qui inclut les transferts de fonds comptabilisés au titre des actions Sanlam détenues dans les portefeuilles des titulaires de polices, a également diminué de 10%.

A noter que les entrées nettes de fonds globales de Sanlam ont été supérieures à 5% à 36,2 milliards de rands (2,5 milliards de dollars) par rapport aux 34,6 milliards (2,5 milliards de dollars) de l’année précédente.

Dans un communiqué publié le mercredi 5 décembre, Sanlam indique que « c’est un résultat satisfaisant dans le contexte de la conjoncture économique défavorable de plusieurs de nos territoires et d’une volatilité importante des marchés mondiaux des investissements et des devises».

Aussi, selon l’assureur, les volumes d’affaires nouveaux ont enregistré une hausse de 3%,  atteignant 14 milliards de dollars, en plus de progrès stratégiques au cours des quatre mois allant de juin à octobre avec l’acquisition d’une participation restante de 53,37% dans la compagnie d’assurances marocaine Saham Finances pour 1,1 milliard de dollars en octobre. L’acquisition a étendu la présence de Sanlam à 33 pays à travers l’Afrique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here