Gabon: le président Ali Bongo en route vers le Maroc (décryptage)

0
Le couple présidentiel gabonais.

L’information est tombée ce soir. Le président Ali Bongo du Gabon est en route vers le Maroc. En convalescence à Riyad depuis la fin octobre suite à un malaise, le chef d’Etat gabonais  quittera l’hôpital du Roi Fayçal de Riyad en Arabie Saoudite ce 28 novembre pour poursuivre sa convalescence dans le royaume chérifien.

Sur sa page Facebook, la première dame du Gabon, Sylvia Bongo, confirme l’information, en  exprimant sa profonde gratitude à l’endroit des autorités saoudiennes et du corps médical.« Pour poursuivre sa convalescence, le Président, en concertation avec sa famille proche, a fait le choix d’accepter la proposition d’accueil de son frère, Sa Majesté le Roi du Maroc Mohammed VI. Nous lui en sommes extrêmement reconnaissants. Mon époux arrivera donc demain à Rabat, la capitale.»

Il est clair que le choix du Maroc est celui du président, mais aussi, contrairement à ce qu’on a pu lire ici et là, celui de la première dame et de ses enfants.

Cette première confirmation officielle du transfert du président Ali Bongo de Riyad à Rabat vient, il sied de le rappeler, de la première dame. Aux yeux des observateurs, cet élément tient à confirmer que c’est bien Sylvia Bongo qui a pris les choses en main, sur ce plan, depuis l’hospitalisation de son mari, le 24 octobre dernier.

Ce transfert d’Arabie Saoudite vers le Maroc a été rendu possible grâce à l’amélioration très significative de l’état de santé du Président gabonais. « SEM le président de la République, le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, mon époux, compte mettre à profit cette brève période de convalescence pour recouvrer ses pleines capacités physiques, ainsi que pour travailler sur les dossiers les plus prioritaires pour notre pays, le Gabon», écrit encore Sylvia Bongo, qui laisse entrevoir une convalescence bien studieuse pour son mari.

A noter que c’est la première fois depuis plusieurs jours qu’une information officielle est donnée sur l’état de santé du président gabonais. «L’amélioration de son état de santé est donc confirmée», explique une source marocaine. Qui ajoute : «c’était d’ailleurs le préalable indispensable à son transfert vers un autre pays.»

Les principaux responsables au sein de la Présidence de la République gabonaise devront rejoindre  Rabat à la demande du président.  Ali Bongo compte mettre à profit sa période de convalescence pour travailler sur les dossiers les plus prioritaires pour le Gabon. Ces collaborateurs les plus proches invités ainsi à rallier le Maroc sont le directeur du cabinet, le secrétaire général, le chef de protocole et le porte-parole de la présidence, croit savoir une source proche du dossier.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here