Pourquoi la BEAC a augmenté le loyer de l’argent (Analyse)

0
Le CPM de la BEAC poursuit une politique de resserrement de taux de crédit aux conséquences diverses.

Réuni le 31 octobre 2018 à Yaoundé sous la présidence de Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la Banque des Etats de I’Afrique Centrale (BEAC), le   Comité de politique monétaire (CPM)  a donc décidé d’augmenter le coût du loyer de l’argent en ligne de mire des dernières recommandations du Fonds monétaire international (FMI) allant dans le sens du redressement des équilibres macroéconomiques.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.


Membre Premium
   
Enregistrement d'un nouveau membre
*Champ requis