SecteursAgricultureCôte d’Ivoire : l’organisation internationale CNFA lance le projet...

Côte d’Ivoire : l’organisation internationale CNFA lance le projet MOCA pour soutenir la filière cacao

-

L’organisation internationale CNFA (Cultivating New Frontiers in Agriculture) a conclu un partenariat avec l’ANADER, l’agence gouvernement ivoirienne d’appui au secteur agricole, pour la mise en œuvre en projet MOCA (activité pour maximiser les opportunités dans le secteur du Cacao), une initiative visant à améliorer les conditions de travail dans la filière cacao.

Selon l’accord, les deux organisations collaboreront pour améliorer l’efficacité de la chaîne de valeur du cacao en Côte d’Ivoire et renforcer les capacités de ses acteurs.

Le projet MOCA, financé par le programme « Food for Progress » du ministère de l’Agriculture des États-Unis et mis en œuvre par CNFA, vise à « améliorer la qualité et la disponibilité de la production et des intrants, à améliorer la récolte et la manutention après récolte, à faciliter les relations commerciales et à renforcer les capacités des producteurs afin de mieux répondre à la demande du marché international » détaille l’organisation dans son communiqué.

« De nombreuses opportunités dans le secteur du cacao n’attendent qu’à être exploitées, notamment en termes d’amélioration de la qualité, de la transformation, de la commercialisation et de la résistance aux effets du changement climatique » s’est félicité Siriki Cissé, directeur général de l’ANADER, principal outil d’encadrement du monde paysan en Côte d’Ivoire.

« L’expertise et l’expérience de l’ANADER dans le secteur du cacao garantiront que les activités de terrain du MOCA soient mises en œuvre de manière efficace et rapide », s’est réjoui pour sa part Marc Steen, chef du projet MOCA.

Le projet  qui s’étendra sur 3 ans sera concentré dans les zones où l’ANADER est localement présent, notamment les régions productrices de cacao : la Nawa, le Haut-Sassandra et l’Indénié-Djuablin.

Organisation internationale de développement agricole basée à Washington, CNFA est spécialisée dans la conception d’initiatives agricoles durables et axées sur le marché. Depuis 1985, elle a géré plus de 600 millions de dollars de programmes agricoles dans dans 44 pays dans le monde, notamment en Afrique.

Adama WADE
Directeur de publication de Financial Afrik. Dans la presse économique africaine depuis 17 ans, Adama Wade a eu à exercer au Maroc dans plusieurs rédactions. Capitaine au Long Cours de la Marine Marchande et titulaire d'un Master en Communication des Organisations, Adama Wade a publié un essai, «Le mythe de Tarzan», qui décrit le complexe géopolitique de l’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X