FINACTU apporte sa contribution au succès du second Forum international sur la retraite dans l’espace CIPRES

0

FINACTU, leader du conseil en protection sociale sur le continent africain, a été invité, à travers 2 interventions et la participation à plusieurs panels, à apporter sa contribution au succès du second Forum international sur la retraite dans l’espace CIPRES, organisé à Grand-Bassam (Côte d’Ivoire), du 24 au 26 octobre.

Ce Forum a été organisé conjointement par le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale et la CIPRES, avec l’appui décisif de la CGRAE et de la CNPS. Il a connu un succès considérable, réunissant plus de 200 personnes : plusieurs ministres des 17 pays de la CIPRES étaient présents, sous le leadership de Mr Pascal Abinan KOUAKOU, Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale de Côte d’Ivoire, ainsi que les responsables des 23 caisses de retraite, les responsables des tutelles, du personnel de la CIPRES, de nombreux journalistes, etc.

L’équipe FINACTU, forte de ses nombreuses interventions au service des caisses de retraite du continent, a été heureuse d’apporter son témoignage à travers deux présentations :

  • Les régimes de retraite en Afrique : à l’épreuve du vieillissement démographique
  • Enjeux d’une bonne gestion des fonds de réserve

Les interventions des Experts et les débats animés ont mis en évidence les nombreux enjeux auxquels la sécurité sociale africaine fait face. Comme le souligne Denis CHEMILLIER-GENDREAU, Président de FINACTU et qui est intervenu lors de l’ouverture du Forum, « Le premier défi de nos systèmes de protection sociale est bien entendu l’urgente nécessité de réformer les régimes de retraite de base par répartition, soumis à la pression de l’allongement de la durée de la vie, du chômage et de la prévalence du secteur informel.

FINACTU est heureuse d’avoir été aux côtés des pays du continent – Côte d’Ivoire, Maroc, Niger, … – qui ont osé la réforme et en constatent aujourd’hui les nombreux effets positifs. » Un défi tout aussi important est l’extension de la sécurité sociale aux populations aujourd’hui non couvertes, et qui représentent, selon les pays, entre 85% et 90% des forces actives. Enfin, tous les participants ont reconnu la nécessité de créer rapidement, partout sur le continent, des régimes complémentaires de retraite par capitalisation, qui viendront compléter les pensions des régimes de base en irriguant l’économie par des capitaux qui font défaut aujourd’hui au développement du continent.


Source: communiqué de Finactu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here