La Côte d’Ivoire forme ses premiers pilotes de ligne

3
Les jeunes pilotes autour du général Abdoulaye Coulibaly (au 1er rang), président du conseil d'administration d'Air Côte d'Ivoire

La Côte d’Ivoire enregistre sa première promotion de pilote de ligne. Formée durant deux ans dans le cadre d’un partenariat successivement à l’INP-HB, l’institut national polytechnique de Yamoussoukro, puis à Airways College, une école française d’aviation, cette promotion vient d’obtenir  l’accréditation de l’ANAC, l’autorité de l’aviation civile ivoirienne.

Il s’agit de 15 jeunes Ivoiriens qui vont intégrer les équipes d’Air Côte d’ Ivoire, la compagnie nationale, à l’origine de ce partenariat destiné à combler ses besoins en ressources humaines.

Le transporteur, en pleine expansion, exploite actuellement une dizaine d’appareils (quatre appareils de type Bombardiers Q400 et six Airbus de la famille A320) et dessert une vingtaine de destinations en Afrique de l’ouest et du centre.

Il faut souligner que cette formation cadre avec l’ambition de la Côte d’Ivoire de mettre en place une industrie aéronautique et spatiale. Le 15 juin dernier, un protocole d’accord avait été signé avec le constructeur européen  Airbus en vue de « faire de la Côte d’Ivoire une plaque tournante de la technologie aérospatiale en Afrique » avait expliqué le vice-président Daniel Kablan Duncan.

3 Commentaires

  1. Je suis un étudiant en licence 1 de mathématiques et informatiques à l’université Nangui Abrogoua, et je rêve d’être pilot un jour. Raison pour laquelle je souhaite que vous me donniez toute les informations possibles sur les périodes des concours, et comment postulé pour être candidat. Merci d’avance pour votre réponse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here