Ghana : Nana Akufo-Addo se sépare du ministre de l’énergie

0
C’est à travers un communiqué émanant, ce lundi 06 aout, de  la Flagstaff House (présidence ghanéenne) que Nana Akufo-Addo a  limogé le ministre de l’énergie, Boakye Agyarko.
« M. Boakye Agyarko est relevé de ses fonctions de ministre de l’énergie avec effet immédiat », lit-on dans le document.
Dans la foulée, le ministre en charge des terres et des ressources naturelles  a été désigné pour assurer l’intérim en attendant une nouvelle nomination.
Même si aucune raison n’a été évoquée sur ce limogeage, les médias locaux fony cas d’un « désaccord entre le ministre éjecté, membre de l’ancien parti au pouvoir et l’actuel pouvoir sur un accord controversé d’une valeur de 510 millions de dollars américains signé en 2015 entre le précédent gouvernement du Ghana et Africa & Middle East Resources Investment Group (AMERI) Energy, un consortium basé aux Emirats arabes unis (EAU) pour la construction d’une centrale électrique ».
Selon le gouvernement, l’accord initial ne serait pas rentable pour le Ghana d’où la nécessité de le renégocier. Envoyé devant le parlement, l’accord a finalement été retiré car n’ayant pas reçu l’approbation des Ghanéens qui l’ont trouvé trop cher.
D’après le chef de la communication à la présidence, Eugene Arhin, « le licenciement du ministre avait tout à voir avec l’accord controversé d’AMERI ».
Citant le président, il a affirmé que « la décision de licencier Agyarko était dans l’intérêt du pays et de l’administration ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here