La CEDEAO et la CEEAC parlent sécurité, paix et radicalisation à Lomé

0
Plusieurs chefs d’Etat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC), représentant à elles seules 500 millions d’africain, convergent depuis hier à Lomé, la capitale togolaise. Ils prennent part au sommet conjoint sur la paix, la sécurité, la radicalisation et l’extrémisme violent, initié par Faure Gnassingbé. Annoncée depuis avril 2018 par le Bureau régional des NATIONS-UNIES basé à Libreville, cette rencontre se tient dans


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis