Afrique du Sud : 10 milliards de dollars pour la construction d’une usine métallurgique

0

Malgré le voile qui entoure la signature d’importants accords commerciaux entre l’Afrique du Sud et la Chine, on en sait un plus sur les détails de certains investissements Chinois à venir dans le pays qui sont estimés à 14,7 milliards de dollars, comme l’a annoncé une semaine plus tôt le président Sud-africain, Cyril Ramaphosa.

Le futur complexe métallurgique dont la construction sera financée à hauteur de 10 milliards de dollars par des investisseurs Chinois sera installé dans une Zone économique spéciale (ZES) située dans la province de Limpopo, à l’extrême nord-est du pays. L’Information divulguée par l’agence Reuters est confirmée selon la même agence, par une source proche du dossier et conforter par le directeur du projet en question.

La visite du président chinois Xi Jinping en Afrique du sud dans le cadre du sommet des BRICS, sous fonds de guerre commerciale avec les USA, et de défis face au protectionnisme américain, a également suscité un sursaut d’orgueil des partenaires africains qui souhaitent désormais que le BRICS impulse une synergie collective dans son partenariat avec le continent.

Comme lors du sommet précédent, l’Afrique semble être une alternative de plus en plus crédible pour les BRICS afin de contrecarrer l’hyperdomination américaine dans les échanges internationaux et ouvrir la voie au multilatéralisme inclusif.

Cette volonté affichée des BRICS n’a toutefois pas empêché la signature de cet accord inter-BRICS, Chine-Afrique du sud. Selon des statistiques chinoises, les échanges commerciaux entre les deux pays se chiffraient en 2017 à 39,17 milliards de dollars, soit une hausse de 11,7% par rapport à l’année précédente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here